F.F.F - 2015 / 2020 Noves.

Aller en bas

F.F.F - 2015 / 2020 Noves.

Message  Mercato83 le Mar 20 Oct 2015 - 19:22

Novès: "Il me tarde"

Avec dix titres de champion de France et quatre titres de champion d’Europe, Guy Novès débarque en équipe de France avec un palmarès jamais vu pour un sélectionneur. Sa légitimité et son aura imposeront un respect naturel à tous les futurs sélectionnés. Mais avec quels joueurs le nouveau patron du XV de France préparera-t-il l’aventure de la prochaine Coupe du monde 2019 au Japon ? Et avant toute chose le prochain Tournoi des 6 Nations 2016 ? En première ligne, Ben Arous, Guirado et Slimani ont amené de sérieuses garanties en mêlée et leur avenir sous le maillot tricolore semble assuré. Dans la cage, Yoann Maestri s’avance comme le futur capitaine du XV de France. Et la retraite internationale de Pascal Papé devrait faire basculer Alexandre Flanquart en titulaire. A moins que le Clermontois Paul Jedrasiak s’invite dès le prochain Tournoi.


En troisième ligne, Guy Novès devrait s’appuyer sur Thierry Dusautoir le temps d’une saison afin d’assurer la transition. Aux côtés du Dark Destroyer, Louis Picamoles sera incontournable en 8, à moins que Charles Ollivon ne revienne sur le devant de la scène. Reste enfin à savoir si Novès choisira un numéro 7 plaqueur-gratteur à l’image d’un Bernard Le Roux, Wenceslas Lauret et Antoine Burban ou un coureur, dans le profil (d’un Yannick Nyanga) du prometteur Yacouba Camara, qui fait souvent défaut au jeu tricolore. Parra-Plisson à la charnière ? A seulement 26 ans, Morgan Parra doit être installé comme le patron des avants même si le jeune Sébastien Bézy (23 ans) aura sans nul doute sa chance sous le maillot frappé du Coq. A l’ouverture, Frédéric Michalak se retirant lui-aussi de la scène internationale, Jules Plisson, un temps espéré par Saint-André, est le candidat numéro 1 devant François Trinh-Duc et le banni Camille Lopez. Au centre, Wesley Fofana semble incontournable. L’avenir de Mathieu Bastareaud est en revanche plus flou. Incarnation du jeu minimaliste de PSA, le Toulonnais devrait être devancé par Jonathan Danty, Gaël Fickou voire Maxime Mermoz.


Sur les ailes, le fantasque Teddy Thomas peut offrir la folie qui fait tant défaut au XV de France tandis que Rémy Grosso (en l’absence de Yoann Huget blessé et indisponible pour 6 à 8 mois) devra confirmer les louanges de l’ancien staff sur sa faculté à casser les défenses. Reste enfin le poste d’arrière où Brice Dulin, enterré à l’aile durant la Coupe du monde, pourrait retrouver son poste de prédilection. Pour l’heure, aucune conférence de presse n’est annoncée. Mais Guy Novès devra très vite exposer ses projets, ses attentes et ses ambitions pour rassurer le monde du rugby français en perdition. Avec quelle équipe contre l’Italie le 6 février 2016 au Stade de France ?

Le XV de départ:
Dulin (25 ans) ;
Grosso (26), Danty (23), Fofana (27), Thomas (22) ;
(o) Plisson (24), (m) Parra (26) ;
Dusautoir (cap, 33), Picamoles (29), Camara (21) ; Flanquart (26), Maestri (27) ; Slimani (25), Guirado (29), Ben Arous (25).
avatar
Mercato83

Date d'inscription : 27/09/2010
Messages : 7127
Localisation : Pilou Pilou à l’île de la réunion.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum